Home Texts A propos des Carrés Magiques …

A propos des Carrés Magiques …

E-mail Print PDF

L'apparition de ces carrés magiques est très ancienne. Nous les retrouvons dans  d'autres cultures, notamment dans la tradition chinoise.
Cependant, leur utilisation est indissociable d'un des plus mystérieux kabbalistes du XVIe siècle, Rabbi Joseph Tsayah (1505-1573), lui-même influencé par l'école d'Abraham Aboulafia.
Dans la tradition hébraïque, lettre et chiffre ne forment qu'un, mais les carrés magiques ne sont pas de simples exercices numériques. Ils représentent un mouvement subtil de Lumière que la conscience ne peut directement appréhender. Ils ouvrent indirectement le regard sur une autre dimension, chose que les nombres nous apportent plus rationnellement.  
Dans le système méditatif de Rabbi Tsayah, chaque carré magique est utilisé pour une méditation ayant une orientation particulière. Le dessin obtenu en suivant l'ordre des chiffres, forme une clavicule, un signe kabbalistique.
Il existe 7 carrés correspondant aux 7 planètes de l’astrologie hébraïque. Le carré magique le plus simple est celui formé par un carré de base 3, chaque ligne et diagonale totalisant le nombre 15, un des chiffres représentant Le Nom Divin. La somme de chaque extrémité du carré est toujours de 10, chiffre symbolique incontournable.
Les carrés représentés ici décrivent le mouvement d'énergie de la planète Saturne (Shabtai). Le Livre de la Formation (Sefer Yetsira) relie cette planète au peuple juif, qui utilisait traditionnellement ces carrés pour lutter contre l'adversité.

 

The Square of the Creation